Photos

Des hommes

Isabelle, Aynard et Antoine

Notre famille est présente depuis plus de 800 ans en Touraine. Aujourd’hui le Clos du Porteau est aux mains d’Isabelle et Aynard de Clermont Tonnerre. Après avoir travaillé en Allemagne aux USA et en Angleterre, ils sont revenus travailler les vignes avec passion et un grand soucis de respecter la nature et ses cycles. Depuis Antoine leur fils les a rejoint après avoir travaillé dans les meilleurs vignobles bourguignons.

Avec un climat propice à la maturation du raisin, le Clos du Porteau cherche à donner au vin une expression la plus authentique et la plus sincère possible. Le Clos à St Georges est planté en Sauvignon pour les blancs AOC Touraine, en Pinot Gris pour le rosé en AOC Touraine et en Chenin en AOC Montlouis. Pour les rouges le Malbec donne des rouges d’une fraicheur inhabituelle. Ils souhaitent allier tradition et progrès, et souhaitent que la vigne puisse se développer dans ce Clos dans un grand respect de la nature et de sa biodiversité.

BIO

Dans le cadre d’une recherche d’un plus grand respect de la biodiversité, Le Clos du Porteau avait été certifié TerraVitis pour le Touraine  2010 et 2011. Par ailleurs   le domaine est en troisième  année de conversion agriculture Bio pour le Montlouis.
Le fait de travailler en Bio oblige à faire face aux exigences du climat du temps de façon beaucoup plus précise.
Si les méthodes en agriculture Bio sont plus exigeantes, par contre, elles donnent des vins plus expressifs et beaucoup plus minéraux.
Ces choix sont conduits non seulement pour être en harmonie avec nos valeurs mais aussi parce qu’il nous semble que la démarche BIO apporte une réel plus. Par contre ce choix est clairement plus contraignant, il nous oblige à un suivis beaucoup plus proche, constant. C’est une démarche difficile mais gratifiante et cohérente.*

Histoire

Le domaine en AOP Touraine du Porteau, appelé tour à tour Porteau, Portail, Porteau Saint Georges, au XVI° ce Clos fut la propriété de René Bourgault, seigneur de Châtillon (élection de Loches), juge et lieutenant à Tours qui l’avait acquis en 1576. En 1668, François de Glestray de Grigny, fit édifier l’actuelle maison. En 1765, François Boisseau, géomètre du roi s’y établi. Au cours du XIX° Pierre Chardon de Beauvais, seigneur de Saran et de Chenemoireau, y habite. Au début du XX° la Closerie du Porteau acquiert de l’importance. Outre ses propres vignes, la closerie y fait le vin de viticulteurs voisin qui n’ont pas d’installation tel le pressoir, les cuves et les caves adaptées.

Depuis le XV° le Montlouis a donné des vins exceptionnels. Le domaine en AOP Montlouis sur Loire. Les Batisses et le petit Boulay font partie des plus belles parcelles du Montlouis. Olivier Deletang a pendant des années sut produire parmi les plus beaux vins de l’appellation. Il continue à nous conseiller pour nous transmettre sa longue expérience.

Haut
Chargement en cours...